Agregador de novas

La Croix

Sauvons la recherche - Ven, 17/10/2014 - 09:00

17 octobre 2014

14 octobre 2014

18 septembre 2014

2 juillet 2014

9 décembre 2013

25 novembre 2013

3 octobre 2013

22 juin 2013

31 janvier 2013

14 décembre 2012

26 novembre 2012

22 novembre 2012

15 novembre 2012

17 septembre 2012

27 août 2012

3 juin 2012

26 mai 2012

25 mai 2012

24 mai 2012

26 avril 2012

18 avril 2012

17 février 2012

16 avril 2012

8 février 2012

27 septembre 2011

22 juillet 2011

19 juillet 2011

3 juin 2011

26 mai 2011

18 mai 2011

11 juillet 2010

18 février 2010

Categorías: Universidade

Libération

Sauvons la recherche - Ven, 17/10/2014 - 09:00

17 octobre 2014

9 octobre 2014

7 octobre 2014

25 septembre 2014

11 septembre 2014

3 septembre 2014

4 septembre 2014

3 septembre 2014

1 septembre 2014

15 juillet 2014

17 juin 2014

12 juin 2014

11 juin 2014

Le désenchantement est palpable dans l'enseignement supérieur. (...)

21 mai 2014

8 avril 2014

13 fevrier 2014

10 janvier 2014

9 janvier 2014

22 décembre 2013

28 novembre 2013

22 novembre 2013

18 novembre 2013

29 octobre 2013

14 octobre 2013

9 octobre 2013

30 septembre 2013

EXTRAIT : FORUM DE TOULOUSE MIDI-PYRÉNÉES Pour Philippe Chalmin, professeur d'économie à l'université de Paris Dauphine, la menace brandie par les opposants au gaz de schiste est exagérée. > La question du gaz de schiste fera l'objet d'un débat lors du Forum « Quelle énergie ! » organisé par Libération les 12 et 13 octobre à Toulouse. Entrée libre, réservez vos places dès maintenant.(...)

26 septembre 2013

20 septembre 2013

12 septembre 2013

8 septembre 2013

10 septembre 2013

4 aout 2013

1 aout 2013

20 juin 2013

Tribune de François Dubet, Eric Favey et François de Singly dans Libération Vous pouvez signer la pétition lancée avec cette tribune.

23 juin 2013

22 mai 2013

21 mai 2013

16 mai 2013

18 avril 2013

3 avril 2013

28 mars 2013

11 mars 2013

24 février 2013

20 février 2013

12 février 2013

6 février 2013

24 janvier 2013

21 janvier 2013

19 décembre 2012

1 décembre 2012

28 novembre 2012

27 novembre 2012

25 novembre 2012

Reservé aux abonnés, mais aussi ici : et également là :

et dans les journaux de 7h de France Inter, Le Mouv et France Info...

22 novembre 2012

19 novembre 2012

Sophie Wahnich Fac-marchandise, la démocratie prise de court

14 novembre 2012
A Sciences-Po, les enseignants sonnent la révolte

12 novembre 2012
Formation des enseignants : un collectif dénonce le projet de Vincent Peillon

22 octobre 2012
Regards croisés sur l'insertion « Les universités ne peuvent être des antennes de missions locales »

Regards croisés sur l'insertion « Il faut développer l'alternance »

4 octobre 2012
Etudier sans visa ?

VOIR PETITION ICI

2 octobre 2012
Des « dysfonctionnements » dans la régularisation des diplômés étrangers

Ces scientifiques du CNRS, de l'Inra et de l'Inserm estiment dans les pages de « Marianne » que l'étude publiée par ce chercheur relève davantage du « coup médiatique ».

21 septembre 2012
Les licenciements boursiers de Sanofi donnent la migraine au gouvernement

20 septembre 2012
Le Québec abandonne la hausse des frais universitaires

17 septembre 2012
L'Inspection générale des finances dénonce la gestion et le coût des agences d'Etat

5 septembre 2012
Elections au Québec : « Un choc pour les étudiants »

31 aout 2012
Que reste-t-il du printemps érable ?

30 aout 2012
Pour Peillon, « il serait digne de mieux payer » les enseignants

29 aout 2012
Education : ce qui va changer (ou pas) à la rentrée

21 aout 2012
La filière universitaire de criminologie est supprimée

7 aout 2012
Québec : le conflit étudiant peut redémarrer en pleine campagne électorale

6 juillet 2012
Sanofi Aventis donne de l'urticaire à Montebourg

6 juin 2012
Réforme universitaire : les étudiants hongrois visent d'autres horizons

21 mai 2012
Universités : Geneviève Fioraso s'attelle au rattrapage

24 mai 2012
La circulaire Guéant abrogée « la semaine prochaine »

22 mai 2012
Wikipédia au secours de la recherche ?

17 mai 2012
Police : les décorés de la dernière heure

18 mai 2012
Québec : le printemps érable sans fin

11 mai 2012
Deux étudiants interpellés à Paris 8

4 mai 2012
Quatre ans ferme pour le physicien accusé de terrorisme

27 avril 2012
Enseignement supérieur : Sarkozy rate l'excellence

26 avril Parfum de mutinerie à l'école Polytechnique

25 avril 2012
Crise d'autonomie à l'université d'Angers

23 avril Un cours de science humaine entre les murs de la prison

18 avril 2012
« Pourquoi précipiter la signature des conventions universités-Etat ? »

13 avril 2012
Le physicien Marc Mézard va prendre la tête de Normale Sup

Le lycée Alfred Nobel de Clichy-sous-Bois fait fructifier ses cours de maths

2 avril 2012
Président(e)s d'université : cherchez les femmes...

27 mars 2012
"Monsieur le Président, cette récompense, je n'en veux plus"

Fronde contre la hausse des droits de scolarité au Québec

21 mars 2012
Deux ans après, le grand emprunt fait ses comptes

17 mars 2012
Eva Joly veut créer 20 000 postes dans l'Education

13 mars 2012
Universités : les mensonges de Sarkozy

Au palmarès des mensonges les plus éhontés du quinquennat qui s'achève, l'enseignement supérieur et la recherche occupent une place à part. « Priorité des priorités », « grande cause nationale », « effort financier sans précédent » : les superlatifs n'ont pas manqué pour expliquer au pays et convaincre les médias que le pouvoir en place avait fait de l'investissement dans le capital humain un axe central de sa politique. Pourtant les universitaires n'ont cessé de manifester, et s'apprêtent selon toute vraisemblance à voter massivement pour l'alternance. (...)

Préserver le temps : première mission des présidents d'université

12 mars 2012
Surdiplômés… et artisans Les cerveaux se rebiffent

11 mars 2012
Le studio de France Inter envahi en direct par des anti-nucléaires

5 mars 2012
L'Université sur le qui-vive face au PS

« Sarkozy laisse des dettes, non des campus rénovés »

3 mars 2012
Génériques de fin en Inde ?

29 février 2012
Pour un pacte national de lutte contre l'échec scolaire

A Bruxelles, « on veut remuer l'Europe »

« Sarkozy ne connaît vraiment rien au boulot de prof »

28 février 2012
Etudiants étrangers : que le gouvernement applique la loi !

« Nous attendons que les candidats à la présidentielle abandonnent ces processus »

Interview Stéphane Tassel. secrétaire général du Snesup-FSU :

Facs : huit pôles au régime survitaminé

20 février 2012
« Avec cette loi, tout condamné devient un homme dangereux »

Une loi pour la « protection de l'identité » ou pour un nouveau fichier de police ?

14 février 2012
Les grandes écoles prônent des frais de scolarité à payer après les études

10 février 2012
Le crédit impôt recherche, Jean-Luc Mélenchon et ses effets d'aubaine pour les banques

Crédit impôt recherche : Eric Besson et ses effets miracles…

7 février 2012
Des inspecteurs du travail en grève après le suicide de deux collègues

3 février 2012
Grand emprunt : huit campus de "rang mondial" sélectionnés

3 février 2012
François Fillon se livre sur France 2 à un duel technique avec Martine Aubry

2 février 2012
Déserts médicaux : le plan d'urgence de Hollande

31 janvier 2012
« Le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux, je l'assume »

26 janvier 2012
Les cliniques proposent de gérer les hôpitaux publics en déficit

25 janvier 2012
La précarité des fonctionnaires au menu du Sénat

10 janvier 2012
D'anciens dirigeants du Comité permanent amiante mis en examen

10 janvier 2012
Pseudo jihadiste

grand angle Adlène Hicheur, chercheur franco-algérien de 35 ans, en détention préventive depuis plus de deux ans, a-t-il envisagé de travailler pour Al-Qaeda ? Tandis que 600 scientifiques demandent sa libération, 35 mails posent questions. Lire l'article.

18 décembre 2011
Etudiants : les bourses de décembre versées avant Noël, selon Wauquiez

17 décembre 2011
Le budget des universités pour les nuls Par le groupe Marc Bloch

EXTRAITS : il est indispensable que nos étudiants reçoivent une formation aux plus hauts standards internationaux. Il faut plus d'enseignants pour en finir avec les amphithéâtres surchargés, il faut des bâtiments dignes de ce nom (et donc ne pas distribuer 1% des sommes promises), il faut une recherche compétitive et donc en finir avec les coupes claires dans les budgets des universités et de la recherche.

14 décembre 2011
Notes : les profs montent d'un ton

(...) Ils s'inquiètent des dérives managériales du système éducatif.

9 décembre 2011
Hausse du salaire des enseignants : Luc Chatel embellit le tableau

DESINTOX Le ministre de l'Education se gargarise d'une hausse de 18% des salaires des professeurs débutants entre 2007 et 2012. Il faut le dire vite.

L'école transformée en machine à désintégrer

30 novembre 2011
Laurent Wauquiez danse avec les chiffres

23 novembre 2011
Le laboratoire Merck et « les valises de biftons »

LRU : les finances des facs à la rue La loi sur l'autonomie des universités initiée par Nicolas Sarkozy a pour effet pervers de plomber les budgets des établissements : huit sont dans le rouge pour la seconde fois.

18 novembre 2011
Paris se cherche

A quoi ressemblera Paris en 2030 ? Vendredi 18 novembre, la ville de Paris présente une série de recherches sur ce thème au cours d'un colloque dont « Libération » est partenaire.

18 novembre 2011
Austérité : appel de l'intersyndicale pour une mobilisation le 13 décembre

Bourses étudiantes : le ministère joue-t-il la montre ?

12 novembre 2011
Les Indignés américains priés de quitter la rue, après plusieurs décès

6 novembre 2011
Cahuzac préconise 9 à 10 milliards de nouvelles économies

29 octobre 2011
Education : bataille de chiffres entre Hollande et Chatel sur les 60000 postes

27 octobre 2011
L'enquête Mediator suspendue jusqu'en décembre pour raison de procédure

23 octobre 2011
Près de 100 000 espagnols dans la rue pour défendre l'éducation

21 octobre 2011
« Croire qu'on vient étudier en France pour ensuite retourner chez nous, c'est ridicule »

19 octobre 2011
La jeunesse mondiale est « traumatisée » par la crise

L'Organisation internationale du travail dénonce la multiplication du nombre des travailleurs pauvres et jeunes.

14 octobre 2011
Les rapaces de l'édition scientifique

10 octobre 11
Fac : le dogme de la gratuité se fissure

7 octobre 2011
Nouvelle vague d'universités autonomes début 2012

5 octobre 2011
La rentrée des enseignants stagiaires « extrêmement dégradée »

27 septembre 2011
Quand Bercy manipule la presse

30 septembre 2011
Des milliers de lycéens dans la rue « contre la suppression d'un mois de vacances »

22 septembre 2011
Pour les présidents d'université, la LRU limite leurs facultés

Mediator : un expert affirme avoir été menacé

21 septembre 2011
Pour changer la société, changeons les juges

15 septembre 2011
Rafa Nached, symbole de l'aveuglement du pouvoir syrien

13 septembre 2011
Une psychanalyste de renom arrêtée en Syrie

9 septembre 2011
Gaz de schiste : « Le corps des Mines est la fois juge et partie »

Rhône-Alpes réclame un véritable débat sur les gaz de schiste

8 septembre 2011
Grèce : protestation contre les réformes, taxis et étudiants mobilisés

2 septembre 2011
Du sang artificiel transfusé pour la première fois chez l'homme

28 aout 2011
10 ème mois de bourse : vous avez dit "annonce" ?

27 aout 2011
"Nous sommes dans des sociétés en panne de réciprocité"

22 juillet 2011
« Que les investisseurs assument ! »

Interview de Benjamin Coriat, chef de file des « économistes atterrés »

21 juillet 2011
Le défaut de paiement, c'est quoi ? Quels sont les risques ?

En Espagne, les Indignés jouent la proximité

A Athènes, la crise à tous les étages

19 juillet 2011
Opération « Campus » : Wauquiez octroie 355 millions d'euros

12 juillet 2011
Un prof prend la porte pour une partie de cartes de la dernière heure

9 juillet 2011
Des enfants de chômeurs privés de cantine à Thonon-les-Bains

24 juin 2011
L'affaire Guéant sème la zizanie à l'Insee

23 juin 2011
Valérie Pécresse présente la « nouvelle licence »

21 juin 2011
C'est la justice des mineurs qu'on assassine !

20 juin 2011
La gauche unie contre la « criminalisation du mouvement social »

7 juin 2011
Luc Chatel sèche sur un exo niveau CM2

8 juin 2011
Où sont les femmes ? Pas dans les universités françaises en tout cas

30 mai 2011
Ecole primaire : vers la fin de la semaine de quatre jours ?

25 mai 2011
Claude Guéant : les enfants d'immigrés sont nuls

23 mai 2011
Match PS-Pécresse sur l'autonomie des facs

26 avril 2011
Le Téléthon et le financement de la recherche médicale en France

6 avril 2011
A Besançon, des lacrymos contre les parents d'élèves

1 avril 2011
Enseignement supérieur : 22 chercheurs nordistes réclament un débat public

19 mars 2011
"La Rectrice a perdu le Nord : moins 865 postes !"

17 mars 2011
Les profs stagiaires témoignent de "l'aberration" de leur situation

14 mars 2011
Académies : les sales notes des proviseurs

8 mars 2011
La justice a peur du chahut à Ulm

6 mars 2011
La course au grand emprunt est ouverte dans le supèrieur

2 mars 2011
Intermittents et précaires cherchent nouveau toit

26 février 2011
Savate : We are the champions !

17 février 2011
Budget, CNRS : peut mieux faire. CARTON JAUNE La Cour pointe en tout 8 secteurs dont les progrès sont insuffisants.

10 février 2011
Sur Leboncoin.fr, on trouve des profs pour pas cher

31 janvier 2011
« On rajoute des strates sans en supprimer »

21 janvier 2011
Le gâchis de la « mastérisation »

20 janvier 2011
Syndicats : tu vœux ou tu vœux pas ?

7 janvier 2011
Jacob s'attaque au statut des fonctionnaires, Tron prend le contrepied

29 décembre 2010
Moins d'enseignants à la rentrée : toutes les académies trinquent

22 décembre 2010
Les comptes de Noël de Valérie Pécresse

21 décembre 2010
"Mais appelez vous Sorbonne 1, 2, 3..."
L'université prend un coup de frais

19 décembre 2010
Pécresse exclut toute alliance UMP-Front national

10 décembre 2010
Les étudiants font les frais de la loi sur les facs

9 decembre 2010
L'Elysée veut "réduire" les organismes de recherche
Violents incidents au cours de la manif étudiante à Londres
Un syndicaliste abusivement retenu pendant une visite de Sarkozy ?

2 décembre 2010
L'erreur d'orientation des campus américains

7 décembre 2010
Education : Shanghai, premier de la classe

2 décembre 2010
Les facs d'Europe en rogne

1 décembre 2010
L'excellence, ce faux ami de la science
« Face aux fossoyeurs de l'éducation, nous n'avons pas d'autre choix que de résister »
Gérer l'université comme une entreprise, un mauvais calcul

25 novembre 2010
Des crédits débloqués en urgence pour payer des fonctionnaires en décembre

3 novembre 2010
Des mesures sur l'éducation décidées dans la précipitation pour occuper le terrain.

23 octobre 2010
Léger lifting du crédit impôt recherche

20 octobre 2010
« Tout le monde s'en fout de votre blocage, il n'y a que nous que ça dérange ! »

16 octobre
Réforme des retraites : 3 millions de manifestants selon la CGT... 825.000 selon la police 15 octobre 2010.

15 octobre
Hortefeux appelle la police à la retenue.

14 octobre 2010
Rencontre avec la France qui manifeste. A Lille, Toulouse, Feyzin et Paris, « Libération » a suivi les AG des grévistes qui ont décidé de poursuivre la mobilisation.

14 octobre 2010
Montreuil : « Les policiers portaient des gilets pare-balles, comme s'ils allaient à Bagdad ».

10 octobre 2010
Universités : un budget historique mais des plafonds qui tombent

10 août 2010
Georges Charpak et d'autres scientifiques invitent à renoncer au réacteur à fusion nucléaire Iter

18 juillet 2010
Nicolas Sarkozy : vous avez vu des chercheurs en grève, vous ?

6 juillet 2010
La potion amère de Sanofi-Aventis

2 juillet 2010
Universités : menace juridique sur l'autonomie

25 juin 2010
Quand les primes des présidents d'université passent mal

11 mai 2010

5 mai 2010

3 mai 2010

30 avril 2010

1 Avril 2010

  • Le monde du climat vire Allègre ..Claude Allègre et Vincent Courtillot ont « oublié les principes de base de l'éthique scientifique, rompant le contrat moral qui lie chaque scientifique à la société ».

29 mars 2010

23 mars 2010

5 mars 2010

26 février 2010

26 janvier 2010

12 janvier 2010

22 décembre 2009

3 décembre 2009

25 novembre 2009

26 novembre 2009

27 novembre 2009

6 novembre 2009

19 octobre 2009

8 octobre 2009

26 juin 2009

25 juin 2009

20 juin 2009

15 juin 2009

11 juin 2009

9 juin 2009

8 juin 2009

5 juin 2009

4 juin 2009

3 juin 2009

2 juin 2009

1er juin 2009
Universitaires de toute l'Europe, unissez-vous !

29 mai 2009
Les étudiants de Bordeaux III expérimentent la grève de la faim comme nouveau mode d'action

27 mai 2009
Science sur Seine : « démocratiser la science »
L'université du Mirail atteint le point de non-retour
Valérie Pécresse veut rassurer les chercheurs

26 mai 2009
Allègre : un « profil intéressant » selon Bertrand
Allègre au gouvernement, « c'est dérangeant »

25 mai 2009
Allègre au gouvernement : un « contre-signal » selon Juppé

22 mai 2009
Annoncé au gouvernement, Allègre dément... à moitié
Fac : « amertume et sentiment de gâchis. "

20 mai 2009
L'AG vote la levée du blocage de l'université d'Orléans
Le PS contre la reconnaissance des diplômes par le Vatican
En Savoie, des universitaires sous l'assaut d'indépendantistes
Mirail bloqué : la bataille pour le dernier mot
Allègre ne gêne pas que la gauche

19 mai 2009
Les gestes de Valérie Pécresse pour les étudiants
Examens reportés : des mesures pour aider les étudiants
Grève à la fac : le point sur les blocages

18 mai 2009
Une princesse contre le Président
Des étudiants entament une grève de la faim

16 mai 2009
« La barque de réformes était trop chargée »
« Où sont les 17 facs manquantes ? »
La Sorbonne, bastion de la contestation, tient bon

15 mai 2009
Toulon : des retenues de salaire tombent contre des profs grévistes

14 mai 2009
Facs : « Je préfère perdre un semestre que mon avenir »
Masterisation : Darcos recule encore
Facs bloquées : Fillon veut des exams en septembre ou hors les murs
Du processus de Bologne au blocage des universités
L'hôpital et l'université à nouveau dans la rue

13 mai 2009
Brésilienne, universitaire, touriste et... indésirable en France

12 mai 2009
Gâchis
Le savant calcul du ministère
L'Etat veut noircir le tableau
L'université dans un cul de fac

7 mai 2009
Les étudiants grèvistes du Mirail : "Nous ne sommes pas des enragés"
A Bordeaux-III, des voix opposées et sans issue

6 mai 2009
"Pourquoi la colère universitaire dure, ou la masterisation expliquée aux citoyens"
Facs : les profs bloqueurs frappés au porte-monnaie
Facs : l'examen de conscience

5 mai 2009
Facs : une amende de 1000 euros pour les bloqueurs ?
Facs bloquées : l'UMP tonne

4 mai 2009
Les étudiants souhaitent passer leurs examens, selon un sondage

3 mai 2009
Exams avant l'été : Pécresse y croit encore

2 mai 2009
Lyon-II veut sortir du conflit entre bloqueurs et partisans de la reprise
Bras de fer autour des examens

30 avril 2009
Examens : l'épreuve de force
Partie de Golfe pour deux Sorbonne

29 avril 2009
Universités et hôpitaux : la manifestation voit double

28 avril 2009
Université : rentrée de grève pour les étudiants
Les obstinés s'obstinent

27 avril 2009
La terreur des bloqueurs

25 avril 2009
Examen terminal contre validation automatique à Lyon-II

21 avril 2009
Université : des blocages partiels subsistent
Le président de l'Université du Mirail renvoyé par ses étudiants
Tour de protestation des chercheurs devant le Conseil d'État
Le McDo d'Avignon, nouveau centre d'examen

20 avril 2009
Le président de Bordeaux 3 appelle à la poursuite du mouvement hors blocage
Majorité de bloqueurs à l'Université du Mirail

17 avril 2009
Diplômes : des Chinois paieraient pour les lauriers

16 avril 2009
Plusieurs universités impliquées dans un trafic de diplômes ?

15 avril 2009
Soupçons de fraude sur des tests de français pour étudiants chinois

14 avril 2009
Dans les facs en grève,l'angoisse de l'année perdue
Les obstinés bordelais entrent dans la ronde

9 avril 2009
Pour une collégialité réelle

7 avril 2009
Séquestration et évacuation musclée au Crous de Paris
Les facs débordées par leurs étudiants
Mouvement universitaire : le deuxième semestre offert ?

6 avril 2009
La présidence de l'université de Rennes 2 libérée
Universités : « Il est temps de reprendre les cours »

3 avril 2009
Sauver l'université, vite, par Ségolène Royal

1er avril 2009
Recherche : Pécresse lâche 130 postes

30 mars 2009

27 mars 2009
La police évacue du CNRS les chercheurs
Université : « Il faut amplifier le mouvement mais sans blocage »

26 mars 2009
Enseignants-chercheurs : le gouvernement dénonce des « noyaux de radicalisation »

25 mars 2009
Détermination intacte des universitaires et chercheurs

24 mars 2009
Contre Pécresse et Darcos : un balai-brosse, des comptines et un haka
Enseignants-chercheurs : « Tourner en rond, ça a une vraie force »
Facs : la « ronde infinie des obstinés »
L'impossible recensement des universitaires grévistes
Levée du blocage total à Rennes 2

23 mars 2009
Grève : Pécresse demande le rattrapage des cours
Universités : la coordination appelle à la « radicalisation »

19 mars 2009
Vente aux enchères de l'université de Lyon
Quels défis pour l'université autonome ?

18 mars 2009
Universités : le gouvernement endure une contestation qui dure
Tensions accrues avec les présidents d'université
Violents accrochages entre étudiants et CRS, cette nuit à Montmartre

17 mars 2009
Université : la contestation s'invite à Sciences Po
La Grande Guerre expliquée aux CRS

11 mars 2009
Non à la Star'Fac
Chercheurs : le vrai-faux compromis

7 mars 2009
Université : compromis cherche ratification

5 mars 2009
Université : manif avant négociations
L'Université manifeste à Toulouse : « la ministre Pécresse doit retirer toute sa réforme »
Bordeaux 3 entame un blocage partiel

4 mars 2009
Réformes Darcos et Pécresse : le recul mot à mot
Présidents d'université et syndicats rencontrent la ministre
Enseignants-chercheurs : Pécresse et les syndicats vers un accord ?

28 février 2009
Valérie Pécresse prépare le recul gouvernemental

27 février 2009
Accalmie sur l'université

26 février 2009
Pécresse reçoit les enseignants-chercheurs
François Fillon ouvre la session de rattrapage sur l'université

25 février 2009
Pécresse : « Pas de suppression d'emplois en 2010-2011 dans l'université »
Pécresse prête à dialoguer, mais à ses conditions
Profs, chercheurs, étudiants et parents, même combat !

23 février 2009
Poursuite des grèves et des blocages d'universités dans l'Ouest

19 février 2009
« On ne lâchera rien, l'université est en danger de mort »
Les enseignants-chercheurs toujours là

18 février 2009
Université et recherche : notre défi républicain, par François Fillon

16 février 2009
L'université maintient la pression

15 février 2009
Pécresse : le décret sur les universités « n'est pas caduc »
« Sauvons l'université » dénonce un « chantage » du gouvernement

12 février 2009
Université : le gouvernement acculé ?
Les chercheurs d'ores et déjà dans l'après
Le Net, meilleur atout des chercheurs

11 février 2009
La recherche universitaire trouve Sarkozy au Capitole

10 février 2009
Pécresse démine, la fac fulmine
Les enseignants-chercheurs à nouveau dans la rue
Les cinq dossiers qui fâchent
« La ministre organise une sorte de show »
Mépris
Cours de thème et de littérature comparée dans le tramway transformé en amphi

9 février 2009
Chercheurs : Pécresse nomme une médiatrice
« La communauté universitaire est acquise à l'autonomie »
Chercheurs : Pécresse va « retravailler » le décret

5 février 2009
Enseignants-chercheurs : Pécresse veut rassurer
Plus de 3000 Etudiants et enseignants-chercheurs dans les rues de Rennes
L'université de Strasbourg inaugurée sous les lacrymos
Université : jeudi, c'est barrage, AG et grosse manif

4 février 2009
Enseignants-chercheurs : où en est la grève ?
« Nous nous battons pour un enseignement supérieur de qualité »
L'Unef appelle les étudiants à la grève

3 février 2009
Pécresse tient tête aux enseignants-chercheurs
Portés par la grève des autres, les étudiants du Mirail votent la leur dans l'enthousiasme

2 février 2009
Universités : 45% des cours seraient affectés par la grève
La recherche à reculons
Grèves et blocus contre la loi Pécresse : « cette loi n'a aucun garde-fou »
L'université sous conditions

27 janvier 2009
Ce que je veux dire aux enseignants-chercheurs, par Valérie Pécresse
Non, Madame la ministre, par Isabelle This Saint-Jean

26 janvier 2009

-Valérie Pécresse face à une large fronde universitaire
Categorías: Universidade

Diogène le cynique, Fragments inédits

Fabula - Ven, 17/10/2014 - 08:55
Diogène le cynique - Fragments inéditsAdeline BaldacchinoMichel Onfray (Préfacier)DATE DE PARUTION : 08/10/14 EDITEUR : Autrement (Editions) COLLECTION : Universités populaires & Cie ISBN : 978-2-7467-3956-7 EAN : 9782746739567 PRÉSENTATION : Broché NB. DE PAGES : 169 p.Une centaine de fragments inédits attribués au plus célèbre représentant de l'Ecole cynique sommeillait depuis près de 2 500 ans sous le doux soleil d'Orient. La voix de Diogène de Sinope, le philosophe-chien, l'homme au tonneau qui embrasse les statues l'hiver, retraverse les âges. Au terme d'une véritable chasse au trésor remontant jusqu'aux penseurs arabes du Xe siècle, Adeline Baldacchino propose pour la première fois en langue française ces nouveaux fragments.On y retrouve avec délice le Diogène insolent dont les paraboles sont si riches d'enseignements. Maître de l'invective, il témoigne de son amour de la vie, de son intransigeance et de sa résistance au pouvoir. Une occasion unique de redécouvrir l'esprit cynique, sa force critique, sa passion pour la liberté et son invraisemblable modernité.
Categorías: Universidade

L. Laufer, F. Rochefort (dir.), Qu'est-ce que le genre ?

Fabula - Ven, 17/10/2014 - 08:52
Qu'est-ce que le genre ?Laurie Laufer, Florence RochefortCollectifDATE DE PARUTION : 15/10/14 EDITEUR : Payot COLLECTION : Petite Bibliothèque Payot ISBN : 978-2-228-91159-7 EAN : 9782228911597 FORMAT : Poche PRÉSENTATION : Broché NB. DE PAGES : 315 p.La " théorie du genre " qui fait tant débat n'existe pas. En revanche, depuis quarante ans, un champ de recherche multidisciplinaire, celui des études sur le genre, interroge les rapports sociaux et de domination entre les sexes. Ces études sur le genre, initiées par Simone de Beauvoir et dont l'une des représentantes actuelles est Judith Butler (Trouble dans le genre), concernent la philosophie, l'histoire, la psychologie, la littérature, la sociologie, l'économie.Elles visent à favoriser l'égalité et la lutte contre les discriminations. Ce livre, dont il n'existe pas d'équivalent en France, fait le point sur la question en abordant les domaines de l'éducation, du travail, de la sexualité, de la psychanalyse, de la neurobiologie, du sport, des représentations culturelles, scientifiques, politiques et religieuses.
Categorías: Universidade

S. Freud, L'homme Moïse et la religion monothéiste

Fabula - Ven, 17/10/2014 - 08:49
L'homme Moïse et la religion monothéiste - Trois essais suivi de Amenhotep IVSigmund FreudKarl Abraham, Olivier Mannoni (Traducteur)DATE DE PARUTION : 17/09/14 EDITEUR : Payot COLLECTION : Petite Bibliothèque Payot ISBN : 978-2-228-91112-2 EAN : 9782228911122 FORMAT : Poche PRÉSENTATION : Broché NB. DE PAGES : 282 p.1939. Freud est en exil à Londres. Il publie ce qui sera son dernier livre, auquel il aura travaillé plus de trente ans. Composé de trois essais, consacré aux origines de la religion juive, L'Homme Moïse se veut la suite de Totem et tabou. Qu'est-ce qu'un prophète ? Comment devient-on un "grand homme" ? Quelles sont les racines de l'antisémitisme et de la haine de soi ? Peut-on se dire juif si l'on ne pratique pas ? Quelle est la nature d'un sentiment d'appartenance si fort qu'il peut se transmettre de manière transgénérationnelle ?SommaireMOISE UN EGYPTIENSI MOISE ETAIT UN EGYPTIENMOISE SON PEUPLE ET LA RELIGION MONOTHEISTE
Categorías: Universidade

S. Freud, Le roman familial du névrosé et autres textes

Fabula - Ven, 17/10/2014 - 08:46
Le roman familial du névrosé et autres textesSigmund FreudDanièle Voldman (Préfacier), Olivier Mannoni (Traducteur)DATE DE PARUTION : 17/09/14 EDITEUR : Payot COLLECTION : Petite Bibliothèque Payot ISBN : 978-2-228-91134-4 EAN : 9782228911344 FORMAT : Poche PRÉSENTATION : Broché NB. DE PAGES : 106 p.Tout enfant, à un moment donné, s'imagine que ses parents ne l'aiment pas suffisamment, ou pas assez bien. Il fantasme alors que ses parents ne sont pas ses vrais parents, qu'il a été abandonné, trouvé, adopté - et il s'en invente de nouveaux, plus valorisants. Tel est le roman familial, qui est probablement la " trouvaille " la plus populaire de Freud, une notion que l'on utilise aujourd'hui couramment en psy, mais aussi en histoire ou en littérature par exemple.Sommaire :LE ROMAN FAMILIAL DES NEVROSESFANTASMES DE LA PUBERTEUN TROUBLE DU SOUVENIR SUR L'ACROPOLEOTTO RANK ENCORE SOUS MON INFLUENCE A CETTE EPOQUELE ROMAN FAMILIAL DE LA DECHEANCEHEROS PATHOLOGIQUES
Categorías: Universidade

{sciences²}

Sauvons la recherche - Ven, 17/10/2014 - 08:45

17 octobre 2014

16 octobre 2014

15 octobre 2014

13 octobre 2014

10 octobre 2014

9 octobre 2014

7 octobre 2014

6 octobre 2014

5 octobre 2014

4 octobre 2014

30 septembre 2014

1 octobre 2014

29 septembre 2014

25 septembre 2014

27 septembre 2014

26 septembre 2014

22 septembre 2014

5 septembre 2014

26 aout 2014

8 juillet 2014

7 juillet 2014

4 juillet 2014

Quelques "extraits volés" à l'écoute : Question 1. Comment caractériser la politique du gouvernement Hollande : c'est celle du renoncement politique, en faveur de la gestion. Question 2. Comment expliquer le CIR qui est devenu un instrument d'optimisation fiscale, et jette par la fenêtre 5 a 7 milliards d'euros (plus que le budget du CNRS !) : c'est basé sur la conviction idéologique qu'il faut encourager/favoriser la recherche privée.

4 juillet 2014

30 juin 2014

25 juin 2014

23 juin 2014

19 juin 2014

18 juin 2014

16 juin 2014

13 juin 2014

11 juin 2014

22 mai 2014

20 mai 2014

12 mai 2014

5 mai 2014

9 avril 2014

1 avril 2014

6 février 2014

27 janvier 2014

22 janvier 2014

16 janvier 2014

9 janvier 2014

13 décembre 2013

13 décembre 2013

4 décembre 2013

2 décembre 2013

29 novembre 2013

12 novembre 2013

8 novembre 2013

22 octobre 2013

21 octobre 2013

11 octobre 2013

2 octobre 2013

8 octobre 2013

4 octobre 2013

24 septembre 2013

18 septembre 2013

11 septembre 2013

23 aout 2013

21 aout 2013

5 aout 2013

29 juillet 2013

18 juillet 2013

16 juillet 2013

3 juillet 2013

27 juin 2013

26 juin 2013

24 juin 2013

13 juin 2013

10 juin 2013

4 juin 2013

29 mai 2013

27 mai 2013

23 mai 2013

22 mai 2013

29 avril 2013

25 avril 2013

22 avril 2013

5 avril 2013

3 avril 2013

26 mars 2013

25 mars 2013

18 mars 2013

13 mars 2013

12 mars 2013

11 mars 2013

27 février 2013

26 février 2013

20 février 2013

19 février 2013

18 février 2013

13 février 2013

12 février 2013

21 janvier 2013

23 janvier 2013

21 janvier 2013

18 janvier 2013

16 janvier 2013

14 janvier 2013

10 janvier 2013

31 décembre 2012

24 décembre 2012

20 décembre 2012

18 décembre 2012

12 décembre 2012

6 décembre 2012

4 décembre 2012

30 novembre 2012

29 novembre 2012

28 novembre 2012

27 novembre 2012

26 novembre 2012

22 novembre 2012

15 novembre 2012

14 novembre 2012

7 novembre 2012

29 octobre 2012

26 octobre 2012

23 octobre 2012

22 octobre 2012

15 octobre 2012

12 octobre 2012

11 octobre 2012

10 octobre 2012

9 octobre 2012

5 octobre 2012

3 octobre 2012

2 octobre 2012

21 septembre 2012

5 septembre 2012

3 septembre 2012

24 aout 2012

22 aout 2012

21 aout 2012

13 juillet 2012

28 juin 2012

14 juin 2012

12 juin 2012

4 juin 2012

11 juin 2012

8 juin 2012

1 juin 2012

30 mai 2012

Les deux journalistes : Stéphane Foucart (Le Monde) et Sylvestre Huet (Libération, Sciences²).

22 mai 2012

21 mai 2012

2 mai 2012

26 avril 2012

17 avril 2012

12 avril 2012

5 avril 2012

3 avril 2012

2 avril 2012

28 mars 2012

26 mars 2012

22 mars 2012

20 mars 2012

19 mars 2012

16 mars 2012

15 mars 2012

14 mars 2012

13 mars 2012

5 mars 2012

5 mars 2012

2 mars 2012

29 février 2012

28 février 2012

24 février 2012

22 février 2012

20 février 2012

19 février 2012

17 février 2012

15 février 2012

13 février 2012

9 février 2012

7 février 2012

6 février 2012

3 février 2012

1 février 2012

31 janvier 2012

27 janvier 2012

19 janvier 2012

16 janvier 2012

9 janvier 2012

5 janvier 2012

26 décembre 2011

22 décembre 2011

21 décembre 2011

19 décembre 2011

14 décembre 2011

8 décembre 2011

7 décembre 2011

6 décembre 2011

2 décembre 2011

22 novembre 2011

21 novembre 2011

Extraits : L'Agence nationale de la recherche, le joyau de la réforme sarkozienne du financement de la recherche, va tuer... la meilleure recherche ! (...). Analyse complètement sérieuse et incontestable (...). de la CURIF (Coordination des universités de recherche intensive françaises). Ce club des "grandes" universités qui tente depuis quelques années de convaincre le gouvernement d'accentuer encore la concentration des moyens de la recherche publique dans quelques universités.

Réunie avec la Conférence des Présidents d'Universités (CPU) le 16 novembre, la CURIF vient de pondre un communiqué (...)

17 novembre 2011

16 novembre 2011

8 novembre 2011

28 octobre 2011

19 octobre 2011

17 octobre 2011

13 octobre 2011

6 octobre 2011

4 octobre 2011

3 octobre 2011

30 septembre 2011

29 septembre 2011

28 septembre 2011

27 septembre 2011

23 septembre 2011

22 septembre 2011

21 septembre 2011

13 septembre 2011

12 septembre 2011

9 septembre 2011

8 septembre 2011

6 septembre 2011

17 aout 2011

3 aout 2011

8 juillet 2011

4 juillet 2011

29 juin 2011

29 juin 2011

20 juin 2011

17 juin 2011

16 juin 2011

10 juin 2011

27 mai 2011

25 mai 2011

23 mai 2011

21 mai 2011

12 mai 2011

11 mai 2011

3 mai 2011

15 avril 2011

11 avril 2011

4 avril 2011

22 mars 2011

16 mars 2011

15 mars 2011

10 mars 2011

23 février 2011

17 février 2011

15 février 2011

10 février 2011

8 février 2011

31 janvier 2011`

28 janvier 2011

27 janvier 2011

25 janvier 2011

21 janvier 2011

19 janvier 2010
Un Totex à Jussieu pour répliquer aux voeux de N. Sarkozy

17 janvier 2011

13 janvier 2011

10 janvier 2011

5 janvier 2011

15 décembre 2010

14 décembre 2010

29 novembre 2010

26 novembre 2010

25 novembre 2010

24 novembre 2010

24 novembre 2010

23 novembre 2010

18 novembre 2010

15 novembre 2010

10 novembre 2010

12 octobre 2010
Crise au Muséum : le Conseil d'administration annulé.

6 octobre 2010
UNE CRISE MENACE AU MUSEUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE.

1 octobre 2010
Polémique sur le budget 2011 de V. Pécresse.

2 juillet 2010
Crise à l'Institut de Recherche pour le développement (IRD)

28 juin 2010

16 juin 2010
Soirée Claude Allègre hier au TEP

15 juin 2010
Claude Allègre : le message d'Edouard Brézin

2 juin 2010
La mastérisation attaquée au Conseil d'Etat
Manifestation au Muséum contre la "spoliation"

1er juin 2010
Manifestations chez Valérie Pécresse pour le Grand Emprunt

18 mars 2010

24 février

23 février

17 février

12 février

5 février

4 février

3 février

29 janvier

25 janvier

19 janvier

15 janvier

14 janvier

13 janvier

11 janvier

8 janvier

22 décembre

11 décembre

8 décembre

1er décembre 2009

6 novembre 2009

5 novembre 2009

3 novembre 2009

20 octobre 2009

19 octobre 2009

25 juin 2009

24 juin 2009

23 juin 2009

22 juin 2009

19 juin 2009

17 juin 2009

16 juin 2009

15 juin 2009

12 juin 2009

10 juin 2009

5 juin 2009

4 juin 2009

2 juin 2009

15 mai 2009

14 mai 2009

13 mai 2009

12 mai 2009

11 mai 2009

7 mai 2009

6 mai 2009

4 mai 2009

28 avril 2009

27 avril 2008

24 avril 2009

22 avril 2009

21 avril 2009

20 avril 2009

9 avril 2009

8 avril 2009

7 avril 2009

6 avril 2009

3 avril 2009

2 avril 2009

1er avril 2009

31 mars 2009

30 mars 2009

29 mars 2009

27 mars 2009

26 mars 2009

25 mars 2009

24 mars 2009

23 mars 2009

20 mars 2009

19 mars 2009

18 mars 2009

17 mars 2009

16 mars 2009

15 mars 2009

13 mars 2009

12 mars 2009

11 mars 2009

10 mars 2009

9 mars 2009

2 mars 2009

27 février 2009

26 février 2009

25 février 2009

24 février 2009

23 février 2009

21 février 2009

20 février 2009

19 février 2009

18 février 2009

17 février 2009

16 février 2009

15 février 2009

14 février 2009

13 février 2009

12 février 2009

11 février 2009

10 février 2009

9 février 2009

8 février 2009

7 février 2009

6 février 2009

5 février 2009

4 février 2009

3 février 2009

2 février 2009

30 janvier 2009

29 janvier 2009

28 janvier 2009

27 janvier 2009

26 janvier 2009

25 janvier 2009

23 janvier 2009

22 janvier 2009

19 janvier 2009

15 janvier 2009

13 janvier 2008

9 janvier 2009

8 janvier 2009

7 janvier 2009

-*La Conférence des Présidents d'Université menace Sarkozy d'une "crise"
Categorías: Universidade

EducPros

Sauvons la recherche - Ven, 17/10/2014 - 08:45

16 octobre 2014

14 octobre 2014

9 octobre 2014

7 octobre 2014

22 septembre 2014

4 septembre 2014

4 octobre 2014

2 octobre 2014

1 octobre 2014

28 septembre 2014

26 septembre 2014

25 septembre 2014

19 septembre 2014

18 septembre 2014

9 septembre 2014

7 septembre 2014

28 aout 2014

26 aout 2014

15 aout 2014

22 juillet 2014

21 juillet 2014

3 juillet 2014

2 juillet 2014

22 juin 2014

30 juin 2014

24 juin 2014

18 juin 2014

11 juin 2014

3 juin 2014

23 mai 2014

21 mai 2014

16 mai 2014

-*Les résultats du baromètre EducPros 2014

9 avril 2014

6 avril 2014

2 avril 2014

2 avril 2014

28 mars 2014

21 mars 2014

17 mars 2014

13 mars 2014

6 mars 2014

2 mars 2014

1 mars 2014

12 février 2014

9 février 2014

7 février 2014

6 février 2014

Categorías: Universidade

O. Rank, L'art et l'artiste. Créativité et développement de la personnalité

Fabula - Ven, 17/10/2014 - 08:43
L'art et l'artiste - Créativité et développement de la personnalitéOtto RankClaude Louis-Combet (Traducteur)DATE DE PARUTION : 15/10/14 EDITEUR : Payot COLLECTION : Petite Bibliothèque Payot ISBN : 978-2-228-91156-6 EAN : 9782228911566 PRÉSENTATION : Broché NB. DE PAGES : 541 p.Un classique de la réflexion sur l'art et le processus créatif. Otto Rank s'y interroge sur la relation de l'artiste à lui-même, aux autres artistes, au succès ou à l'échec, à l'idéologie artistique dominante. Qu'est-ce qui pousse à transformer en expérience les idées qu'on a sur l'art ? Les névrosés sont-ils des artistes ratés ? L'œuvre d'art nous permet-elle d'être les créateurs de nous-mêmes, de prendre en main notre destin ? " Ce qu'il y a de plus beau dans la vie d'un artiste est ce qu'il ne peut réaliser."Otto Rank (1884-1939) est l'un des précurseurs de la psychothérapie existentielle (comment donner un sens à sa vie), dont le plus fameux représentant aujourd'hui est Irvin D. Yalom. Il est après Sandor Ferenczi, dont il était très proche, le plus créatif des psychanalystes de la " première génération ". D'abord intime de Freud, il s'éloigne de lui après avoir, le premier, mis l'accent sur la relation mère - nourrisson.Il a été l'analyste de Henry Miller et l'amant d'Anaïs Nin. Son oeuvre est publié chez Payot, notamment Le Traumatisme de la naissance et Don Juan et Le Double.
Categorías: Universidade

Seguridad alimentaria convive mal con cambio climático en África

IPS - Ven, 17/10/2014 - 08:30

Una joven cava un pozo zai para mejorar la productividad de la granja familiar en el condado de Kitui, en el este de Kenia. Credito: Xavi Fernández de Castro/IPS.

Por Xavi Fernández de Castro
NAIROBI, Oct 17 2014 (IPS)

Josephine Kakiyi, de 55 años, hace 40 que cultiva maíz, frijol y verduras en su pequeña parcela de la alejada zona de Kwa Vonza, en el condado de Kitui, en el este de Kenia. Pero en los últimos tiempos, observa que hay menos lluvias y que son cada vez menos predecibles. La clave es saber por qué.

Siempre fue una zona calurosa y semiárida, pero desde hace 15 años, Kakiyi observa que hay menos lluvias y que son cada vez menos predecibles.

Ella no entiende bien qué sucede, solo que “ahora es más difícil que antes saber cuándo va a llover”.

No es la única, en toda Kenia y en la mayoría de los países africanos, los agricultores se enfrentan a problemas similares.

Especialistas de todo el mundo coinciden en que el cambio climático es un gran responsable de las dificultades que Kakiyi y cientos de miles de productores sufren en este continente.

Según el quinto informe de evaluación del Grupo Intergubernamental de Expertos sobre Cambio Climático (IPCC), “hay un fuerte consenso en que el cambio climático tendrá un impacto negativo sobre la seguridad alimentaria en África”.

El documento también dice que “las inundaciones, las sequías, los cambios en la ocurrencia y la cantidad de lluvias, así como las altas temperaturas asociadas al cambio climático pueden afectar directamente los cultivos y la productividad ganadera”. Todos estos eventos, cuando se combinan, pueden crear fácilmente varias crisis en un continente, cuya población podría duplicarse hasta 2.400 millones de personas en 2050.

El informe Estado de la Inseguridad alimentaria en el Mundo, publicado el 16 de septiembre por el la Organización para la Alimentación y la Agricultura (FAO), el Programa Mundial de Alimentos (PMA),y el Fondo Internacional para el Desarrollo Agrícola (Fida), estima que hay unos 227 millones de personas subalimentadas en África, un quinto de la población del continente.

La prevalencia de la subalimentación en África disminuyó de 27,7 por ciento, en 1990, a 20,5 por ciento, en la actualidad.

En Kenia, la seguridad alimentaria es motivo de gran preocupación para por lo menos 10,8 millones de personas, aunque también disminuyó la prevalencia de personas subalimentadas de 33 por ciento a 24,3 por ciento en los últimos 25 años.

Pero los especialistas todavía no se ponen de acuerdo sobre cuánto el cambio climático afecta a la seguridad alimentaria.

“El cambio climático es un factor que exacerba, pero no es la principal causa, de la inseguridad alimentaria y el hambre”, sostuvo Randall Purcell, asesor de la Unidad de Recuperación del PMA, en diálogo con IPS.

“El clima siempre fue caluroso y seco en vastas regiones de Kenia, lo que hace que este país sea más propenso a las sequías”, observó.

Pero los datos científicos actuales muestran que en los últimos 15 años, “las sequías son más frecuentes y menos predecibles”, apuntó Purcell. “Antes se podía predecir que habría una sequía cada cinco o siete años, ahora es cada tres”, añadió.

Lo mismo ocurre con las precipitaciones.

El IPCC pronostica un ligero aumento de las lluvias en África oriental, pero también prevé que serán más irregulares y esporádicas.

Todo esto hace que sea más difícil predecir cuándo, dónde y cuánta agua caerá, como ya se dieron cuenta agricultores como Kakiyi.

Luigi Luminari, asesor técnico de la Autoridad Nacional de Gestión de Sequías (NDMA, en inglés), una organización paraestatal creada en 2011 para coordinar una respuesta más efectiva a las sequías periódicas y los pozos secos en Kenia, está convencido de que “el cambio climático afecta los patrones climáticos, pero necesitamos más pruebas”.

El representante de la FAO en Kenia, Luca Alinovi, también se mostró cauteloso y explicó a IPS las dificultades que encuentran los científicos para vincular el cambio climático con sus consecuencias.

“En la mayoría de los países africanos es muy limitada la cantidad de datos climáticos sólidos, y se hace muy difícil decir con seguridad si un evento específico implica un cambio estructural o es solo un ciclo que se repite cada pocas décadas. Además, muchas mediciones no se realizan con estaciones en tierra, sino con estimaciones”, explicó Alinovi.

Independientemente de lo que prueben los datos, el hecho es que Kenia sufrió tres grandes sequías desde 2001 y que el gobierno, junto con el Banco Mundial, la Unión Europea y otros actores, trata de implementar un nuevo enfoque para responder a esta situación.

“La NDMA creó un sistema de alerta temprana a nivel de país para facilitar la recolección de datos ambientales y socioeconómicos, y así poder activar nuestros planes de contingencia, antes incluso de que aparezcan las peores consecuencias de la sequía”, explicó Luminari.

Pero la detección es solo la mitad de la solución. La otra tiene que ver con la prevención. “El cambio climático también puede ser una oportunidad y no solo una amenaza”, remarcó Alinovi.

“La agricultura innovadora ofrece muchas soluciones a los agricultores. Por ejemplo, si las lluvias son irregulares, puedes encontrar formas de cosechar el agua y usarla cuando te convenga; o como el maíz no es tolerante a la sequía, puedes comenzar a plantar cultivos más resistentes, como sorgo y mijo, que también generan buenos dividendos”, explicó.

En su terreno de menos de 0,3 hectáreas, Kakiyi comenzó a practicar la agricultura zai, una técnica de cultivo de África occidental que consiste en cavar agujeros de 0,6 por 0,9 metros. En ellos, se coloca una mezcla de tierra y abono para ayudar a mejorar la filtración de la escorrentía en la temporada de lluvias.

Con esa técnica, que requiere mucho trabajo pero es barata, Kakiyi pudo multiplicar por 10 la productividad de su parcela.

Editado por Nalisha Adams / Traducido por Verónica Firme

Artículos relacionados

“Goldman cobraba por guardarle el maletín al Santander”

ATTAC España - Ven, 17/10/2014 - 08:00

Juan Hernández Vigueras – Consejo Científico de ATTAC España

Como muestra el informe difundido por Propública, la organización de periodismo investigador estadounidense, las grabaciones secretas de Carmen Segarra, la economista portorriqueña graduada en Harvard, son como una mirada sin precedentes al interior de Goldman Sachs, una de las entidades más poderosas y secretas de los EEUU y del mundo.

Como parte de los planes de reforma financiera, la Reserva Federal de Nueva York – parte de la Reserva Federal de Washington – había encargado un informe altamente confidencial al profesor de la Universidad de Columbia David Beim, que identificaba las causas de los fallos en los años previos a la crisis y exponía recomendaciones específicas sobre cómo el supervisor bancario podría solucionar sus problemas de funcionamiento. La Fed, el Banco central en Nueva York, intentaba convertirse en un regulador más fuerte sobre los megabancos para prevenir otra crisis financiera como la que se había llevado por delante Lehman Brothers en 2008.

A finales de 2011, Carmen Segarra fue contratada por la Fed de Nueva York como integrante de una nueva ola de auditores bancarios independientes para examinar las interioridades de los megabancos. Y siete meses más tarde, era despedida por diferencias con sus superiores sobre su informe negativo de Goldman Sachs, que ha generado un pleito pendiente del tribunal de apelación.

Pero antes, al encontrarse con unas relaciones promiscuas entre el supervisor bancario y los grandes bancos, Segarra había adquirido una pequeña grabadora con la que había grabado en secreto sus conversaciones profesionales como auditora, que ahora se han hecho públicas. Y que han hallado gran eco en ciertos medios estadounidenses, porque nos permiten comprobar que el regulador bancario mantenía unas relaciones de connivencia con los grandes bancos supervisados. Un panorama poco tranquilizador como señalan los analistas.

Las autoridades españolas autorizaron las trampas del Santander

Uno de los relatos en las grabaciones referidas concierne a la crisis bancaria europea y concretamente a la gran banca española. El viernes 6 de enero de 2012 a las 3:54 de la tarde, un alto funcionario de Goldman Sachs envió un correo electrónico a los reguladores de la Fed in situ – entre éstos Segarra – para notificarles algunos pormenores de una transacción en rápido movimiento con un gran banco español, el Banco Santander. Aunque los reguladores españoles habían autorizado ya el acuerdo, Goldman lo notificaba a sus propios reguladores estadounidenses para ver si tenían alguna objeción o querían alguna aclaración.

En ese momento, los bancos europeos se tambaleaban, particularmente los españoles (contrariamente a lo que se informaba oficialmente entonces en España). Para apuntalar la confianza en el sistema, la Autoridad Bancaria Europea exigía que los bancos se dotaran de más capital propio para compensar posibles pérdidas futuras. El cumplimiento de estos requisitos de capital estaba en el corazón de la operación Goldman-Santander.

Conforme al acuerdo aprobado por las autoridades españolas, el Banco Santander transfirió parte de las acciones que poseía en su filial brasileña a Goldman Sachs, reduciendo así efectivamente la cantidad de capital necesario del banco español para cumplir la normativa recién establecida por el Gobierno español. A cambio de una comisión del Banco Santander, Goldman mantendría las acciones durante unos pocos años y luego las devolvería. El acuerdo permitía al Santander proclamar que había alcanzado el ratio de capital requerido, seis meses antes de la fecha límite.

Para Goldman Sachs la tarifa a percibir fue de 40 millones de dólares más los cientos de millones que potencialmente podría ganar negociando con el gran número de acciones que Goldman tendría a su disposición. Los expertos de la Fed, según el informe, reconocen que la operación era “perfectamente legal” pero obviamente ayudaba al Banco Santander para aparecer más sólido de lo que estaba en aquellos momentos.

Según el referido informe, el Banco Santander y Goldman Sachs se negaron a responder a preguntas detalladas sobre el acuerdo alcanzado. Y al escuchar las grabaciones de Segarra, un alto funcionario de la Fed de Nueva York comentó que era como que “Goldman cobraba por guardarle el maletín al Santander”.

La Europa Opaca de las Finanzas

Categorías: Alterglobalización

Revue d'Histoire du Théâtre , n° 263 : "D'après Carmelo Bene"

Fabula - Ven, 17/10/2014 - 07:05
Référence bibliographique : Revue d'Histoire du Théâtre - n° 263 / juillet-septembre 2014 : "D'après Carmelo Bene", Société d'Histoire du Théâtre, 2014.LaRevue d’Histoire du Théâtre présente dans son numéro d'automne le dossier : D'après Carmelo Bene , sous la direction de Cristina De Simone & Christian Biet.Voir le sommaire…Un dossier numérique sera publié en ligne en octobre, présentant des archives inédites sur le travail de Carmelo Bene.Vous retrouvez également les actualités de l’histoire du théâtre et les comptes rendus de lecture.Prix : 15 €ISSN : 1291-2530
Categorías: Universidade

Vacations en littérature comparée à l'Université d'Orléans

Fabula - Ven, 17/10/2014 - 07:02
Le Département de Lettres de l'Université d'Orléans recherche pour le second semestre un vacataire pour assurer des cours en Littérature comparée (L1 & L3, CM & TD). Les enseignements peuvent être regroupés sur une journée.Pour tout renseignement ou envoi d'une candidature, merci de contacter Aude Déruelle (aude.deruelle@univ-orleans.fr).
Categorías: Universidade

Bilingual pupils, sick leave fury and holiday crackdown results

Guardian Unlimited: Education - Ven, 17/10/2014 - 07:00

Education round up: Children who speak more than one language may perform better in lessons, while headlice, conjunctivitis and tonsillitis are no longer reasons to keep students off sick in Wales

Continue reading...
Categorías: Educación, Universidade

Frank Cottrell Boyce: excessive analysis of books puts kids off reading

Guardian Unlimited: Education - Ven, 17/10/2014 - 07:00
Writer to use David Fickling lecture to argue that some teaching methods promoting literacy are polluting the reading experience Continue reading...
Categorías: Educación, Universidade

How to make a cup of tea for an academic

Guardian Unlimited: Education - Ven, 17/10/2014 - 07:00

Ever wondered where all the bloody teaspoons are? Or how to avoid that pesky dribble down the underside of the teapot spout? Thankfully researchers have tackled these pressing issues

Continue reading...
Categorías: Educación, Universidade

La deuda ilegítima: una prioridad de la agenda política

ATTAC España - Ven, 17/10/2014 - 06:02

Éric Toussaint – Consejo Científico de ATTAC Francia

Extracto de la exposición en Seminario Internacional organizado por el CADTM AYNA el Jueves 9 de octubre de 2014 en Montevideo (Uruguay) |1|

Estamos viviendo una crisis sistémica del capitalismo globalizado: económica, financiera, climática, alimentaria e institucional internacional.
Quería mencionar esta crisis global porque hay que enfocar la crisis financiera bancaria y de la deuda dentro de la crisis global.

Quiero subrayar que a pesar de estar el sistema capitalista globalizado en una crisis muy profunda podemos ver todos los días que la mayoría de la izquierda (social y política) tiene tendencia a limitar su horizonte al escenario capitalista, buscando volver a más regulación del mismo.

Preocupa que frente a una crisis sistémica las respuestas de las izquierdas, tanto a nivel de sindicatos como de partidos políticos y otros movimientos, sea muy tímida, demasiado tímida.

Uno de los aportes de CADTM es estimular la reflexión para volver a llevar a cabo una política realmente radical de ruptura con el sistema capitalista en sus diferentes aspectos y mecanismos de opresión, incluyendo el patriarcado.

Intentar aprovechar la crisis para ir más allá del capitalismo y poner en la práctica un proyecto emancipador democrático y socialista.

Digo esto porque en varios países están en campaña electoral (Uruguay, Bolivia, Brasil…). Por eso es importante intentar introducir en esas campañas temas fundamentales que van más allá de ganar las elecciones para mantenerse como un proyecto de la izquierda en el gobierno.

El epicentro actual de la crisis global se encuentra en los países capitalistas más industrializados. En los años 80-90 la crisis era sinónimo de países en desarrollo (PED), Tercer Mundo (TM) y A. Latina (AL). Cuando se mencionaba la crisis de la deuda se pensaba en A. Latina.

A partir de 2008, sobre todo 2010, cuando uno se refiere a la crisis de la deuda, pensamos en Grecia, Portugal, Irlanda, España, Chipre, Unión Europea (UE), EEUU y Japón.

En Japón la deuda pública en relación al PBI es 220 por ciento. En Grecia la deuda pública representa 175 por ciento del PBI. Portugal 135, Italia 120, Bélgica 100 por ciento. En EEUU 100 por ciento. La deuda pública externa de EEUU es 10 veces superior a la deuda pública externa total de A. Latina. Y los principales tenedores de la deuda de ese país son países en desarrollo. China tiene 1 300 000 000 000 US$ de Bonos del Tesoro de EEUU. Cuando la deuda externa pública total de todos los países en desarrollo alcanza
1 700 000 000 000 US$.

Realmente la crisis ahora es sinónimo de países más industrializados y los acreedores netos son los países llamados en desarrollo. Brasil tiene mas de 200 mil millones US$ en bonos de EEUU en su Banco Central.

Los países industrializados se convirtieron en el epicentro de la crisis de la deuda por una causa bien conocida en A. Latina: la socialización de las pérdidas de los bancos privados. Me refiero a la experiencia de México en los años 80-90, la socialización de las perdidas bancarias… Ocurrió en Chile durante la junta militar de Pinochet, en Ecuador con la quiebra bancaria de 1999 que desembocó en una explosión de la deuda pública.

Es lo que estamos atravesando en los países más industrializados. Se habla mucho de deuda pública pero las privadas representan tres veces la pública. En EEUU, las deudas de las instituciones financieras privadas más la de las corporaciones industriales y comerciales, más la deuda de los hogares representa 300 por ciento del PBI, y la deuda pública 100 por ciento. La deuda global en EEUU alcanza el 400 por ciento del PBI , si se incluye tanto la privada como la pública.

Muy a menudo las deudas públicas de hoy son las deudas privadas de ayer. Y las privadas de hoy son las públicas de mañana, cuando los bancos entren en quiebra. Cuando el sistema financiero que se aventuró en prácticas totalmente arriesgadas se enfrente con una nueva crisis del tipo como la que explotó en EEUU en 2007-08.
La crisis en los países industrializados es el epicentro de la actual crisis del capitalismo y el 1% más rico se está aprovechando de esta crisis para llevar a cabo, a nivel del continente europeo, la más brutal ofensiva contra los Derechos Humanos, desde hace 70 años, desde la Segunda Guerra Mundial. Después de la Segunda Guerra, hasta los años 70-80, tuvimos una situación llamada de “los 30 años gloriosos”, un pacto capital-trabajo con concesiones importantes del capital al trabajo.

Con Margaret Thatcher (1979) se empezó a destruir las conquistas sociales de la posguerra.

Y los gobiernos actuales, en particular en Europa, se aprovechan de la crisis provocada por los bancos para profundizar la ofensiva iniciada por Thatcher-Reagan de aquellos años. Saben que el laboratorio del modelo neoliberal fueron Chile (1973), Argentina (1976) y Uruguay (1973). Ese se extendió a los países industrializados a partir de los 80. Tuvimos en los 90 una ola neoliberal sumamente fuerte en A. Latina, con el caso emblemático de Carlos Menem. A partir de final de los años 90, con las movilizaciones populares iniciadas en 89 en Venezuela (Caracazo), comenzaron a producirse en A. Latina experiencias de distanciamiento con el neoliberalismo. A ello se sumó desde 2003-04 un auge del precio de las materias primas que permitió a los gobiernos de latinoamericanos llevar a cabo políticas de ruptura con el neoliberalismo brutal. El contexto de precios altos de materias primas y de movilizaciones sociales (Argentina 2001-2003, Ecuador 1990-2005, Bolivia 2000-2003, Venezuela 1989-2006) fue favorable para América Latina y los pueblos del Sur. Las experiencias más avanzadas a nivel de gobierno fueron Venezuela, Bolivia y Ecuador.

En el Norte la crisis explotó en 2006/07/08 y aún continua. En la zona euro, tenemos un crecimiento de casi 0 por ciento, desempleo que llega en España a 25 por ciento de población activa, 50 por ciento entre los menores de 25 años.

Es posible que la crisis del Norte se traslade nuevamente a los países “en desarrollo”.

Ya subrayamos ese peligro en Caracas, en 2008. El presidente Hugo Chávez participó a un encuentro internacional al respecto (ver http://cadtm.org/Respuestas-del-Sur… ). Y subrayamos allí el peligro de contagio hacia América Latina . Ese peligro se concretó, pero de una manera limitada, en el 2009. Afectó mucho a Venezuela ese año y empezó a afectar a también Argentina a partir de entonces.

Con el tipo de políticas tomadas por los bancos centrales del Norte para rescatar a los bancos privados, los países en desarrollo lograron mantenerse bastante al margen de la crisis. La decisión de la Reserva Federal de EEUU de bajar la tasa de interés a 0,25 por ciento, la del Banco Central Europeo de bajar a 0,05 y la de Japón a mantener un tasa de interés igual a cero por ciento tuvieron como efecto colateral para los países periféricos el poder refinanciar el pago de su deuda externa a un costo relativamente bajo. Los países refinancian su deuda pagando entre 4 y 8 por ciento de interés. Hay excepciones, y Venezuela forma parte de esas excepciones (hoy paga hasta 17% de tasa de interés para refinanciar su deuda en los mercados financieros internacionales). Con estas decisiones de los bancos centrales de los países más industrializados de otorgar créditos a tasa muy baja a los bancos privados y a otras corporaciones financieras privadas (tipo seguros, fondos de inversión), se generó una liquidez inmensa y la posibilidad de colocar parte de ésta en Uruguay, Brasil, Argentina, hasta en Venezuela, permitiendo a los países en desarrollo en general de atraer capitales del Norte.

La posibilidad para los países del Sur de postergar el efecto de la crisis surge de la combinación de altos precios de materias primas, lo que le permite tener ingresos en divisas, y de la posibilidad de refinanciar su deuda externa a un precio bajo. Y se puede seguir así algún tiempo, manteniendo políticas asistencialistas y neo-desarrollistas.

Pero sabemos que la Reserva Federal ha tomado la decisión de aumentar la tasa de interés de manera progresiva en los meses y años venideros. Y ello puede afectar inmediatamente a los países en desarrollo .

El año pasado, a partir de mayo, el director de la Reserva Federal dijo que imaginaba en el futuro la un aumento de la tasas de interés. Sus palabras afectaron inmediatamente a Brasil, Indonesia, Turquía, Corea, porque el dinero que estaba en esos países salió hacia EEUU anticipando un mejor rendimiento en el Norte. Esta movida ha sido organizada por especuladores y demás “inversionistas” que desplazaron sus capitales golondrinas.

Finalmente en 2013, no ocurrió la suba de las tasas de interés en EEUU y se volvió a estabilizar un poco la situación a finales del año. Pero como ya fue mencionado, la Reserva Federal de EEUU va a aumentar las tasas. Además, China no va a tener el mismo nivel de crecimiento que antes y sus importaciones de materias primas se reducirán. Esto tendrá efecto sobre los precios de materias primas.

El escenario mundial actual, que implica que el epicentro de la crisis se encuentra en los países industrializados, se puede desplazar o extender otra vez hacia el sur del planeta.

A las grandes potencias del Norte les interesa pasar y hacer pagar la factura a los pueblos del Sur. Están pagando el pueblo griego, el alemán, el de EEUU, pero le interesa también a los capitalistas del Norte pasarle la factura a los pueblos del Sur. Y esto supone bajar precios de materias primas y aumentar las tasas de interés.

Habrá que ver exactamente cuál va a ser el calendario. Lo que detiene de algún modo el aumento de la tasa de interés de la Reserva Federal es el nivel de la deuda pública y privada en EEUU. Subir la tasa de interés significaría aumentar los intereses que EEUU tiene que pagar a sus acreedores. Y tendría también consecuencias para las corporaciones privadas al encontrar problemas de refinanciamiento de su deuda. Este proceso podría desembocar en quiebras en el Norte. Es por ello que la Reserva Federal hace el viraje en forma controlada, no brutal. Lo hará de manera progresiva.

Con todos los capitales en circulación, solamente una salida de 300 millardos ( 300 000 000 000 US$) del Sur al Norte puede desembocar en una crisis muy importante los países periféricos.

Por eso hace falta de nuestro lado aumentar la presión en el tema de la deuda. Si bien su manejo es gestionable hasta ahora, el cambio de escenario puede transformar totalmente la situación de los países, sean Argentina, Brasil, Venezuela, Ecuador, Colombia y otros más.

Es fundamental entonces cuestionar la legitimidad de la deuda. Hacer un esfuerzo para convencer a la mayor cantidad de ciudadanos de que la deuda no está bajo control. Que el problema no se superara fácilmente. Que no es cierto que el tema de la deuda sea totalmente manejable. Hay que demostrar el peligro que representa el stock de deuda, el servicio de la deuda, el posible cambio del escenario internacional y demostrar que una parte sustancial de la deuda es ilegitima, ilegal y en ciertos casos odiosa.

A ese nivel hay lecciones que se pueden sacar de los últimos años. Y tomar los ejemplos de Argentina, Ecuador e Islandia.

La salida fundamental en circunstancias actuales, para un país confrontado a una deuda ilegitima es poner en la práctica un acto soberano, unilateral de suspensión de pago, combinado con una auditoría que identifique la parte ilegitima o ilegal de la deuda para llegar a un repudio de esa parte ilegitima o ilegal. Creo que es la salida fundamental.

En Argentina, el presidente Rodriguez Sáa suspendió el pago de gran parte de la deuda en la última semana del 2001 para responder a la rebelión social y la crisis provocadas por (Fernando) De la Rúa y las recetas del FMI. La suspensión del pago de la deuda con entes privadas por unos 80 mil millones US$ y con el Club de Paris por 7 mil millones US$ permitió a Argentina entre 2002-05 tener un nivel claro de recuperación, ahorrando el pago que tenía que hacer a sus acreedores. Así aprovecho el aumento de los precios de materias primas a partir 2003-2004 (soja y minerales en el caso del Cono Sur) para estimular la recuperación.

Si Argentina hubiera seguido pagando la deuda los ingresos fiscales hubieran sido totalmente desviados hacia el pago de la deuda. Entre finales de 2001 y marzo de 2005 hubo una suspensión unilateral de pagos en un contexto de default técnico. A fines de 2001 Argentina no tenía dinero para pagar.

Empezaron negociaciones y el problema vino cuando Argentina hizo el canje, en 2005. Retomó los pagos a quienes participaron del canje de deuda. Argentina actuó de manera unilateral, soberana, pero lo hizo frente a una situación de default técnico, no tenía liquidez, y sin combinar la suspensión con una auditoria. No cuestionó la deuda para identificar la parte ilegitima, sino que dijo “no puedo pagar; y quiero volver a pagar cuando tenga condiciones y cuando los tenedores de bonos estén de acuerdo en otorgarme una rebaja”. Mantuvo en el canje de la deuda un aspecto legal fundamental que es delegar a la Justicia de EEUU el poder de sentenciar en caso de litigio con los tenedores de bonos. Argentina demuestra la posibilidad de un acto soberano unilateral, pero demuestra también que tal acto si no es suficientemente radical y desemboca sobre compromisos y concesiones a acreedores, termina en otro golpe contra el país. Es lo que está pasando con el juez Thomas Griesa.

En Ecuador, el presidente Rafael Correa se comprometió a no pagar la deuda ilegitima, aunque tenía liquidez con qué pagarla. En 2007 había ingresos importantes por el precio del petróleo, Ecuador se lanzó a una auditoría y constituyó una comisión integrada por movimientos sociales (yo formé parte de esa Comisión). Trabajamos cuatro meses para identificar la deuda ilegitima. Identificamos segmentos, la mayoría, que eran ilegítimos e ilegales. En noviembre de 2008 el gobierno decidió suspender el pago de una parte de la deuda en forma de bonos emitidos sobre los mercados internacionales por 3.000 millones US$. La suspensión duro entre noviembre 2008 y junio 2009.

En 2009, Correa anunció que Ecuador había logrado recomprar 91 por ciento de los títulos a un 30 por ciento de su valor. No hizo un canje como Argentina. Hizo una recompra. No existían más los títulos. Y el 9 por ciento que no participó quedó fuera de posibilidad de enjuiciar a Ecuador por la clausula de acción colectiva que dice que si hay más del 75 por ciento de títulos que participan no hay posibilidad de ir a la Justicia contra el país deudor. Fue una victoria total de Ecuador.

Subrayo que yo abogué en favor del repudio y no de la recompra. Decidieron la recompra pero fue un paso adelante. El ahorro fue de unos 7.000 millones de dólares si se toman en cuenta los intereses que habría tenido que pagar Ecuador si no hubiera recomprado los bonos. Ese dinero ha sido reinvertido en gastos sociales, salud pública, educación pública, infraestructura, aumento salario mínimo legal en los servicios públicos, etc.

No hubo ninguna represalia contra Ecuador. En una reunión de enero 2011 con Correa nos dijo que el balance fue 100 por ciento favorable. Ahora hay que pensar qué tipo de objetivo elegir si vamos a suspender el pago de otro tramo de la deuda. Y la discusión todavía está abierta. No tengo mucha ilusión sobre lo que hará finalmente Correa, pero demostró que es perfectamente factible un acto soberano de suspensión unilateral de pagos basado en argumentos de derechos internos e internacionales.

El tercer ejemplo es Islandia. Frente a la quiebra de sus bancos, en 2008, decidió no indemnizar al Reino Unido y Holanda que reclamaban a Islandia 3.500 millones de Euros – casi 4.500 millones de dólars- por la quiebra de los bancos privados. En el marco de una fuert movilización popular Islandia decidió no indemnizar. El Reino Unido reaccionó y puso a Islandia en la lista de organizaciones terroristas como AL QAEDA y congeló los haberes de ese país en su territorio. Bajo la presión de la calle, Islandia mantuvo su postura. El Reino Unido y Holanda fueron a litigar contra Islandia en una Corte Internacional de Justicia (integrada por Suiza, Liechtenstein, Islandia y Noruega ). En enero 2013, la Corte sentenció en favor de Islandia, diciendo que un país no tiene por qué indemnizar a no residentes en caso de quiebra de bancos privados. No son bancos públicos, sino privados. Y no había ninguna obligación de indemnizar. Incluso, la justicia de un tribunal de una zona totalmente capitalista le dio la razón a un pequeño país de 350.000 habitantes frente a un Reino Unido de 80 millones de habitantes.

Está demostrado que es factible adoptar actos unilaterales frente a acreedores y cambiar la correlación de fuerzas. Cuando un país suspende el pago de bonos sus precios caen y cambia la correlación de fuerzas. Los acreedores salen entonces a buscar una solución y no pueden imponer sus condiciones.

Frente a una situación que sigue siendo favorable a los países en desarrollo, es tiempo para los pueblos, los de abajo, las fuerzas sociales y políticas de izquierda, de retomar el tema de la deuda como central y ponerla en la agenda como prioridad y argumentar para demostrar que es posible enfrentar a los acreedores y dar una salida favorable a esta cuestión de la deuda ilegitima e ilegal.

Notas
|1| Titulo del seminario internacional organizado por el CADTM Abya-Yala Nuestra America (CADTM-AYNA): “America latina y el Caribe. Procesos de Integración Regional / Alternativas / Modelos de “desarrollo”/ recursos naturales y energéticos/ ¿Hacia dónde VAMOS?…”

Éric Toussaint, doctor en ciencias políticas, es portavoz del CADTM Internacional y miembro del Consejo Científico de ATTAC Francia. Es autor de libros como Bancocratie, Aden, Bruselas, 2014, http://cadtm.org/Bancocratie; La deuda o la vida, Icaria, Barcelona, 2012; Una mirada al retrovisor: el neoliberalismo desde sus orígenes hasta la actualidad, Icaria editorial, Barcelona, 2010.

Categorías: Alterglobalización

Autobuses a Asturias

ATTAC España - Ven, 17/10/2014 - 06:00

Las Marchas de la Dignidad han convocan a una movilización masiva en Oviedo el próximo día 24 de octubre coincidiendo con la entrega de los premios Príncipe de Asturias. Asturies en Marcha22M, que presentará oficialmente el miércoles la iniciativa, cuentan ya con el respaldo de colectivos y organizaciones de otros territorios que han confirmado su presencia en Asturias el día de entrega de los premios Príncipe. Y que convergerán en la capital del Principado para hacer pública y visible su protesta en los alrededores del Teatro Campoamor.

Para asisitir a Asturias a participar de esta nueva jornada de lucha, se van a fletar autobuses desde todos los puntos de Andalucía. En concreto, desde Granada, saldremos el Jueves 23 de Octubre por la tarde: 20:00h desde la Estación de Autobuses. La vuelta está prevista el Viernes 24  por la noche (hora por determinar). El Precio es de 30 euros ida y vuelta aproximadamente. 

 

Para conseguir tickets para los autobuses, se han habilitado los siguientes puntos de venta:

- Sede de CGT. Calle Capote. Todos los días de 10h – 14h. 

- Sede de USTEA. Calle Ventanilla. Todeos los días de 9h – 14h Teléfono: 635 600 320

- Sede SAT. Paseo de Cartuja, 19. Jueves 18h – 21h. Teléfono: 686 720 828 – 670258754

- Sede IU. Calle Alberto Kadhafi Cayuso 10 Bajo (Junto Facultad de Informática) Todos los días de 10h – 13h. Teléfono: 655841214
Tambien puedes realizar tu consulta en el correo de la coordinadora de Granada: com.granada.marchadignidad@gmail.com

Categorías: Alterglobalización
Distribuir contido